myTF1.fr
Automoto

Prochaine diffusion le dimanche 20 avril
à 10:10

Problème pompe haute pression DELPHI sur les DCI

  • Bonjour,

    Je suis l'heureux propriétaire d'une clio DCI 70 avec 35 000km et je suis une des milliers de victimes des pompes hautes pressions défaillantes de chez DELPHI pour les DCI inférieurs à 105 cv (les 105cv sont des pompes Siemens). Bilan de chez Renault, une estimation à 5 000€ de réparation à ma charge car tout le circuit ou la gazoil passe est à changer : injecteurs, pompe HP, durite, réservoir... (à seulement 35 000km). Je voulais savoir comment faire pour que le véhicule soit pris en charge en intégralité par Renault sachant que le problème est connu et reconnu depuis 2001 chez Renault et qu'ils prétendent avoir résolu le problème en 2002 mais j'ai receuillis déjà une 40 de contacts mails qui ont le eu le même problème sur des modèle 2006, 2007 voir 2008. Certains ont même eu le problème à 30 000km puis de nouveau à 90 000km.
    Sur un site j'ai trouvé un article parlant de ce problème : http://www.problemauto.com/?1376/Pompe-DELPHI-des-grippages-avec-production-de-limaille.

    Je voulais aussi vous proposer, dans le cadre de votre émission de créer une rubrique pour le moment inexistante : "Problèmes rencontrés par les clients sur des problèmes récurrents". Je pense que ça intéresserais les futurs acquéreurs de véhicules de connaitre le niveau de fiabilité de leurs véhicules... Je reste reste à votre disposition si vous voulez suivre mes démarches, mon avancée, les barrières rencontrées... afin de pouvoir faire un reportage.

    Je vous remercies vraiment pour votre aide car je ne sais pas comment agir et réagir face à un mastodonte et à ses avocats.

    Bien Cordialement,
    image
  • Bonjour,

    A vous lire, vous avez déjà une très bonne approche de l'anomalie rencontrée sur votre véhicule.

    Dans un premier temps, écrivez au service clientèle Renault en argumentant votre courrier recommandé AR ( les faits, l'anomalie connue et anormale..etc. :
    Renault France
    Service relation clientèle
    860 quai de Stalingrad
    92109 Boulogne-Billancourt Cedex
    Téléphone : 0810 40 50 60 (prix d'un appel local)

    En parallèle, contacter votre compagnie d'assurance pour mettre en application votre recours juridique, si votre contrat le prévoit.

    Après réception de toutes les pièces du dossier que vous aurez constitué ( facture d'achat du véhicule, factures d'entretien..) votre compagnie d'assurance mandatera le service recours juridique qui elle même mandatera un Expert qui devra déterminer les causes exactes de la défaillance de la pompe hautes pressions. Ceci fera l'objet d'une expertise contradictoire avec votre vendeur et le constructeur Renault.
    En fonction de son rapport, s'il conclu à un défaut imputable au constructeur, ce dernier devrait prendre en charge l'intégralité des réparations.
    En cas de refus du constructeur, votre recours juridique pourra aller jusqu'à assigner les parties prenantes devant le tribunal pour désignation d'un Expert judiciaire, dans un premier temps, puis assigner au fond pour demander réparations du préjudice subi.

    Si vous n'avez pas de recours juridique dans votre contrat d'assurance, il ne vous reste qu'à mandater vous même l'Expert de votre choix avec la même mission, puis de choisir un avocat pour faire valoir vos bons droits devant la juridiction compétente.

    La démarche reste la même ( établissement de la preuve technique par l'Expert, puis demande de réparations au regard du code civil ) mais les frais seront à avancer par vos soins.

    Si vous en arrivez au stade d'utiliser la justice, sachez que si cette dernière vous donne raison, elle pourra condamner d'autant plus sévèrement le constructeur Renault, à tout vous rembourser, pour refus abusif.

    toutes vos informations recueillies par vous , concernant le défaut récurent de ces pompes HP seront à communiquer à votre Expert.

    Cordialement
  • Bonjour,

    Finalement et après 1 mois et demi d'attente, Renault a revu mon dossier et fait passer ma prise en charge de 30% à 0%! Cependant, j'ai été aiguillé juridiquement donc je dois procéder à l'expertise de mon véhicule et je vais devoir aller au procès pour vice caché (de nombreux articles dans presse automobile ont étés faits sur le problème de mon véhicule). Pour information, la pièce est sensé durée la vie complète du véhicule. Pour ma part, c'est fini, je n'achèterai plus de véhicule français...

    Renault... A qui le tour?
  • Bonjour,

    Malheureusement, certains constructeurs " attendent" d'être assignés en référé pour expertise judiciaire pour prendre position en fonction des conclusions du rapport de l'Expert judiciaire et éventuellement transiger.

    Si ce devait être le cas, il faut expérer que votre avocat saura demander une certaine forme d'indemnité compensatrice pour ce délai d'attente qui pourrait s'apparenter à un refus abusif à garantir.

    Bien cordialement
  • Bonjour,

    Je vous remercie en tout cas pour ces informations. Mon assurance va finalement expertiser le véhicule mais je n'ose pas louer de véhicule car il contient toujours un risque que la vice caché soit polluer par d'excellents avocat sur la partie adverse donc j'essaie néanmoins de limiter les frais.

    Bien Cordialement,

    Salah
  • Bonjour,

    J'insiste sur le fait que le vice caché est déterminé par l'Expert judiciaire. Ce qui sous entend que le discours n'est QUE technique. Et c'est à partir de là, lorsque TECHNIQUEMENT, il est prouvé qu'il s'agit d'un vice caché, que les avocats interviennent pour faire appliquer les lois et les procédures prévues.

    L'Expert de votre assurance va émettre un avis technique pour le compte de l'assurance, qui elle même intervient dans votre intérêt.

    Par conséquent, L'avis de l'Expert mandaté par l'assureur peut très bien être contesté par le constructeur, ce qui vous ramènera à la case départ.

    Seule une décision de justice, argumentée par le rapport construit sur une expertise judiciaire peut contraindre le constructeur à réparer dans le cadre de la garantie légale.

    Ce que va tenter votre assureur, c'est la résolution du litige à l'amiable, sur la base du rapport de l'Expert qu'elle missionnera.

    Quant aux frais liés à la location d'un véhicule en remplacement, il est très courant de voir les juges prononcer, à l'encontre des responsables juridiques, une condamnation à rembourser tous les frais engendrés par le sinistre, y compris les frais ( raisonnables de location de véhicule).

    Bien cordialement